Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
中医针灸 - blog sur la médecine chinoise

l'acupuncture pour les sportifs

2 Août 2011, 11:02am

Publié par medecine-chinoise

On l'a vu pendant le Tour de France, l'acupuncture a sa place dans l'arsenal thérapeutique des sportifs. 


On trouvera ici quelques études sur ce vaste sujet :


http://www.gera.fr/modules.php?name=Downloads&d_op=viewdownload&cid=5050

 

Par exemple, une étude conclue que

"l’étude de Dhillon va dans le sens d’un ensemble d’études suggérant que l’acupuncture améliore la performance, la vigilance pendant l’effort, la récupération après l’effort et différents paramètres biologiques et électriques couramment utilisés en médecine sportive."

 

 

D'autres études démontrent une efficacité dans le traitement de la tendinite rotulienne, l'aponévrite plantaire, l'épaule douloureuse chronique, l'élongation musculaire, la récupération de la fatigue musculaire...

 

 

Quelques citations (conclusion des recherches) :


  • "L’électro-acupuncture semble améliorer la performance musculaire mécanique (amplitude et force max)"

 

  • "L’électro-acupuncture semble améliorer la performance athlétique et les index biomécaniques (Cybex)"

 

  • "La moxibustion diminue la fatigue musculaire (lactates) et augmente la performance physique individuelle"

 

  • "L’acupuncture semble améliorer la capacité maximale de performance aérobique et anaérobique et diminuer la PAS et la FC au palier de 200 watt."

 

  • "L’acupuncture semble augmenter l’aptitude à l’effort en milieu anaérobie (VO2, vitesse) et abaisser la fréquence cardiaque pendant l’effort"

 

  • "L’acupuncture parait réguler et améliorer la fatigue après un stress physique et psychique"
sport.jpg

Et enfin, je reproduis ici des extraits, pour ue présentation un peu plus large, d'un article publié au Canada.

 

Les applications possibles de l’acupuncture pour les blessures aiguës


L’acupuncteur peut en effet intervenir lors d’une blessure aiguë infligée à un athlète au cours de la pratique de son sport.


Lorsqu’un athlète se blesse, et présente, par exemple pour une déchirure ligamentaire aiguë au genou, pour une fracture, une entorse, un claquage ou une élongation musculaire, l’expérience (et la recherche clinique) montre que l’enflure et la douleur sont rapidement réduites par l’action de l’acupuncture.

 

L’acupuncture peut également aider un athlète qui présente un problème aigu l’empêchant de participer à une compétition : un torticoli aigu, une conjonctivite aiguë, un lumbago, des nausées, une dysménorrhée, un début de rhume, etc.

 

 

Les applications possibles de l’acupuncture pour les blessures chroniques


En traitant un sportif atteint d’une blessure chronique, l’acupuncteur tient compte des autres symptômes du patient, même si, en apparence, il n’y a aucun lien entre ces symptômes et le problème musculo-squelettique pour lequel il consulte. L’expérience clinique montre qu’on est plus susceptible de rencontrer certains tableaux cliniques en rapport avec les blessures sportives. Voici un exemple :

  • Une douleur lombaire ou lombo-sacrée ou une sciatalgie récurrente en présence de symptômes urinaires ou gynécologiques, comme des mictions fréquentes le jour ou la nuit, des gouttes après la miction, des cystites ou des vaginites à répétition ou encore, en présence d’une fragilité des genoux, d’une fatigue inhabituelle, d’un système immunitaire déficient (infections des voies respiratoires supérieures fréquentes ou allergies saisonnières).

 

En médecine chinoise, on considère qu'en traitant la personne dans sa globalité, il est plus facile de traiter le problème musculo-squelettique pour laquelle elle consulte.

 


Les applications possibles de l’acupuncture pour contrôler les effets du stress sur les sportifs


Les émotions et le stress sont à l’origine de plusieurs déséquilibres énergétiques qui impliquent une stagnation d’énergie. Ces stagnations d’énergie peuvent ralentir la récupération d’un athlète après une blessure si elles ne sont pas traitées ou elles peuvent l’empêcher de donner son plein potentiel en compétition.


Voici un exemple de tableau clinique que l’on rencontre souvent chez les sportifs à la veille d’une compétition (et ailleurs dans la vie quotidienne) :

  • troubles de l’humeur, négativisme, brûlures d’estomac, nausées, goût amer dans la bouche, sommeil agité ou cauchemars, diarrhée, ballonnement abdominal, symptômes prémenstruels ou dysménorrhée. L’acupuncture peut être très utile pour aider un athlète à gérer son stress. Le traitement vise à éliminer ou à atténuer les symptômes physiques, à détendre et à calmer l’esprit.

 

 

Les applications possibles de l’acupuncture pour aider un sportif souffrant de fatigue ou de surentraînement


L’acupuncture peut être une approche complémentaire pour aider un athlète souffrant d’une fatigue importante accompagnée ou non de fatigue intellectuelle. Les symptômes généraux présentés par l’athlète seront pris en considération même si, en apparence, ils n’ont aucun lien avec son état de fatigue. Voici deux exemples de tableaux cliniques que l’on rencontre fréquemment :

  • État de fatigue généralisé accompagné de crampes musculaires, de fasciculations (tressautements musculaires), cheveux secs, ongles cassants, troubles de concentration ou fatigue intellectuelle ou oligo / aménorrhée…
  • État de fatigue aggravé en fin de journée accompagné d’agitation, d’anxiété, de diaphorèse nocturne, de réveils fréquents, de chaleur de la paume des mains et de la plante des pieds.

 

En traitant l’athlète dans sa globalité, il est plus facile de l’aider à surmonter sa fatigue. Il est également possible d’avoir un effet préventif avec l’acupuncture, particulièrement pour les athlètes qui souffrent de fatigue et de rhumes à répétition.

 


En conclusion

 

L’acupuncture occupe certainement une place parmi les traitements offerts aux athlètes à la suite d’une blessure sportive. Elle peut être appliquée en complémentarité avec les autres approches thérapeutiques.


Les athlètes qui ont reçu des traitements d’acupuncture et les professionnels de la santé qui ont intégré des acupuncteurs dans leur équipe de soins sont enthousiastes : l’acupuncture peut aider à diminuer l’enflure et la douleur dans le cas de blessures aiguës.


Dans les cas de blessures chroniques, il est possible de mieux aider l’athlète à récupérer en tenant également compte des autres symptômes présents.

 

Commenter cet article

ameli 07/12/2011 18:04

Il faut savoir le bienfait de l'acupuncture sur les muscles et les os! ce qui est très bénéfique pour les sportifs.