Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
中医针灸 - blog sur la médecine chinoise

Quels sont les outils thérapeutiques de la médecine chinoise ?  (première partie)

22 Juin 2011, 14:52pm

Publié par medecine-chinoise

Sur le plan thérapeutique, la médecine chinoise dispose de plusieurs atouts remarquables.


Commençons par le plus connu en occident, l'acupuncture. Cependant, le terme "acupuncture" est réducteur, car en plus de l'aiguille, le praticien utilise de l'armoise, des ventouses, des gua sha (des techniques de fortements le long des méridiens, avec des outils en corne), des saignées (à l'aide d'aiguilles triangulaires, on pique certains points d'acupuncture pour retirer quelques gouttes de sang) : 

 

 

L’acupuncture

 

C’est la partie la plus connue de la médecine chinoise et également la plus utilisée en Occident.

Des aiguilles fines sont insérées dans des zones très précises définies anatomiquement et nommées « points d’acupuncture » afin de stimuler l’énergie et de rétablir les équilibres rompus qui sont sources de maladies.

1

 

La moxibustion

 

C’est une thérapie qui est souvent combinée à l’acupuncture. 

Elle consiste à faire brûler lentement et doucement une plante, l’armoise, spécialement préparée à cet effet. Elle peut être posée sur le manche d’une aiguille qui est insérée dans un point. 

On la trouve aussi sous forme de bâton qui sert à chauffer certaines zones du corps ou un point d’acupuncture. 

2.jpg

 

Les ventouses

 

Utilisé dans toutes les médecines traditionnelles du globe, les ventouses sont des petits récipients en verre, ou en bambou qui sont appliqués sur la peau du malade à des endroits bien particuliers (principalement sur des points d'acupuncture). 

Préalablement, on crée dans la ventouse une dépression à l’aide d’une flamme pour provoquer une aspiration des chairs du consultant.

 

3.jpg

 

Ces trois méthodes sont les outils principaux de l'acupuncteur.

Commenter cet article